Aide à la rédaction de Textes de Politique Générale (TPG) et de résolutions 

Avant d’entamer la rédaction, pour les TPG comme pour les résolutions, il est indispensable de s’informer sur le sujet et sur le pays que vous représentez.

Commencez par des recherches générales sur le gouvernement en place et sa ligne politique, le contexte économique et social, quelques éléments historiques et données nécessaires pour comprendre la situation. Ces recherches ne doivent pas nécessairement être très longues, il s’agit avant tout de connaître le pays que vous représentez. Renseignez-vous aussi sur les possibles incidents diplomatiques avec d’autres états, ou au contraire les bonnes relations.

Vous pouvez ensuite effectuer des recherches plus précises autour de la problématique dont vous allez débattre. Les sites web officiels de l’ONU et les sites web gouvernementaux sont très utiles pour trouver des données chiffrées et vous renseigner sur les textes (accords, traités) existant déjà à ce sujet. Cela vous permettra de dégager les engagements déjà pris par le pays que vous représentez, et la politique mise en place par les pouvoirs publics.

La rédaction peut ensuite commencer.

Le TPG est un texte d’une à deux pages dactylographiées qui exprime la politique du pays que vous représentez. Il commence généralement par une formule de politesse s’adressant dans un premier temps aux présidents de la commission, puis aux autres délégués. La première phrase se veut très générale et expose simplement la position du pays face au problème posé. Vous pouvez ensuite expliquer cette position par le rappel d’éléments historiques, politiques, économiques et énoncer, s’il y en a, les mesures déjà mises en place par votre pays ou sa participation à des accords globaux. On achève souvent un TPG par une phrase diplomatique qui manifeste la volonté du délégué de travailler avec ses collègues pour parvenir à un accord.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *