MrMUN2017

Le MrMUN2017 est terminé ! Le 2 et 3 février 2017, plus de 100 élèves du Lycée Maurice Ravel se sont rassemblés pour participer à la deuxième édition de Maurice Ravel Model United Nations.

Répartis en trois comités, les participants ont pu débattre en une multitude de langues des thématiques suivantes:

Security Council (Débats en anglais uniquement)

  • How to battle the rise of radical Islamism in Africa and the Middle East?
  • How to ensure the safety of journalists in conflict zones?

Comité des Droits de l’Homme

  • Comment garantir leurs droits aux enfants de réfugiés?
  • Comment garantir l’accès au soins pour tous?

Comité Politique

  • Quelles politiques sont à créer et à implanter afin de combattre la discrimination raciale, religieuse et la xénophobie?
  • Les couloirs humanitaires sont-ils une solution envisageable ou bien une simple utopie?

Grâce à un travail assidu ainsi qu’à des prises de paroles de qualité pendant les débats, ils ont pu créer des résolutions correspondant à la problématique de leur comité qui ont été votées et acceptées à la majorité lors de l’Assemblée Générale du vendredi 3 février. Bravo à tous !

Le MrMUN2017 a aussi été marqué par ses invités de marque. Lors de la Cérémonie de Clôture de la conférence, les participants ont eu le grand honneur d’accueillir :

  • Monsieur le Recteur de l’Académie de Paris, Gilles Pécout,
  • Madame la Présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse,
  • Madame la Vice-présidente de la Région Ile-de-France, Agnès Evren

Après un échange avec les Présidentes du MrMUN2017, Blanche Bachmann et Miléna Platte-Kubiak, les participants qui le souhaitaient avaient l’occasion de leur poser des questions.

C’est avec une remise des diplômes dans la bonne humeur que c’est achevée cette deuxième session de Maurice Ravel Model United Nations…

Nous remercions sincèrement tous les participants et espérons que cette expérience leur a plu !

 

BERMUN 2016

Huit membres du club MrMUN ont participé au BERMUN, la prestigieuse conférence MUN organisée par la John F. Kennedy School à Berlin. Ils ont eu l’honneur d’y représenter la République Tchèque dans sept différents comités (HSC, SC, ECOSOC, PC, DC, EC et HRC) et de débattre en anglais sur des problématiques autour du thème « Ending Human Suffering : Reassessing the United Nations’ Role in a Globalized Wold ». Les membres ont eu l’occasion d’échanger avec des participants du monde entier et de rencontrer des invités de marque. Ce fut une merveilleuse expérience !

Aide à la rédaction de Textes de Politique Générale (TPG) et de résolutions 

Avant d’entamer la rédaction, pour les TPG comme pour les résolutions, il est indispensable de s’informer sur le sujet et sur le pays que vous représentez.

Commencez par des recherches générales sur le gouvernement en place et sa ligne politique, le contexte économique et social, quelques éléments historiques et données nécessaires pour comprendre la situation. Ces recherches ne doivent pas nécessairement être très longues, il s’agit avant tout de connaître le pays que vous représentez. Renseignez-vous aussi sur les possibles incidents diplomatiques avec d’autres états, ou au contraire les bonnes relations.

Vous pouvez ensuite effectuer des recherches plus précises autour de la problématique dont vous allez débattre. Les sites web officiels de l’ONU et les sites web gouvernementaux sont très utiles pour trouver des données chiffrées et vous renseigner sur les textes (accords, traités) existant déjà à ce sujet. Cela vous permettra de dégager les engagements déjà pris par le pays que vous représentez, et la politique mise en place par les pouvoirs publics.

La rédaction peut ensuite commencer.

Le TPG est un texte d’une à deux pages dactylographiées qui exprime la politique du pays que vous représentez. Il commence généralement par une formule de politesse s’adressant dans un premier temps aux présidents de la commission, puis aux autres délégués. La première phrase se veut très générale et expose simplement la position du pays face au problème posé. Vous pouvez ensuite expliquer cette position par le rappel d’éléments historiques, politiques, économiques et énoncer, s’il y en a, les mesures déjà mises en place par votre pays ou sa participation à des accords globaux. On achève souvent un TPG par une phrase diplomatique qui manifeste la volonté du délégué de travailler avec ses collègues pour parvenir à un accord.

 

Les différentes fonctions : délégué, journaliste, interprète 

Le MUN peut être vu comme une sorte de jeu de rôle au sein duquel chacun occupe un poste bien précis. Les trois fonctions principales sont les suivantes :

  • Délégué : le délégué est chargé de la représentation de l’état qui lui a été attribué. C’est lui qui va dialoguer avec ses collègues pour parvenir à un accord tout en faisant valoir les intérêts de son pays. Dans la plupart des MUN, le délégué doit rédiger au préalable un Texte de Politique Générale (TPG) qui informe les autres représentants de la politique de son pays concernant le sujet traité en commission. Il peut également, s’il le souhaite, rédiger une résolution qu’il présentera ensuite au cours des débats. Durant ces discussions, il sera amené à voter pour ou contre les différents accords proposés par la commission.

 

  • Journaliste : le journaliste ne participe pas directement aux débats, mais il assiste au travail en commission. Sa mission consiste à prendre des notes sur le déroulé des discussions qui permettront ensuite la rédaction d’articles pour le journal du MUN. Ces articles résument le débat et s’attardent généralement sur les principaux temps forts ou les délégués les plus actifs. Le journaliste peut également réaliser des interviews des participants au MUN, effectuer des reportages qui dépasse le simple cadre de la commission, etc… Les possibilités sont multiples ! La plupart des MUN compte aussi plusieurs photographes.
  • Interprète : comme signalé précédemment, le MUN est un événement multilingue. L’interprète se charge de traduire TPG et résolutions si le besoin en est, ainsi que les articles du journal qui sont la plupart du temps publiés en plusieurs langues. Lors des débats, il peut enfin traduire « en direct » l’intervention d’un délégué, surtout durant les assemblées générales.

Qu’est-ce qu’un MUN ?

Un MUN est une modélisation des Nations-Unies, c’est à dire un évènement organisé généralement par un établissement scolaire (lycée, université, école privée) qui propose aux participants de prendre part à des débats autour des principaux enjeux mondiaux contemporains. Le fonctionnement est calqué sur celui de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) : les participants sont répartis dans divers commissions de travail et chaque individu est désigné représentant d’un état membre. Au cours des débats, il est alors chargé d’exprimer puis de défendre la position politique prise par son pays sur une question donnée. Le but de ce travail en commission est de parvenir à un accord, sous la forme d’un texte appelé résolution qui réunit les principales mesures que les pays signataires s’engagent à mettre en place. Par exemple, dans une commission de Santé qui s’intéresse à l’obésité, une résolution pourra proposer des mesures pour lutter contre le surpoids en sensibilisant les populations, en taxant les aliments gras, etc…

Le MUN, c’est donc l’occasion de s’intéresser aux grandes problématiques mondiales actuelles et d’y chercher des solutions. C’est également la possibilité de s’exprimer en langue étrangère car les débats sont multilingues. C’est enfin l’opportunité d’améliorer son expression orale et sa culture générale par une connaissance approfondie de l’actualité.

 

 

NUMAD2016

Du 18 au 20 février 2016, huit membres du club ont eu la chance de participer au NUMAD, conférence organisée par le Lycée Français de Madrid. En tant que délégations de la Russie (Clément Schneider, Lili Vessereau, Noor Sancho, Mathilde Lhuizière) et de l’Argentine (Blanche Bachmann, Shaïma El Manani, Frida Cornejo, Marianne Kremp), ils ont pu débattre dans les comités Affaires Politiques Internationales, Environnemental, Santé ainsi qu’au Conseil Économique et Social et au Conseil de sécurité historique. Les débats se sont déroulés au sein du LFM, mais les déléguées du comité Affaires Politiques Internationales (Blanche Bachmann et Lili Vessereau) ont eu le privilège de débattre pendant une matinée au Palacio de Cibeles (Palais de Cybèle), édifice qui abrite le siège principal de la mairie. Les membres du MrMUN y a recueilli deux mentions honorables.

HdBMUN2016

Un an après la première participation à un MUN d’élèves de Maurice Ravel, le club MrMUN au  complet revient au HdBMUN’16. En tant que délégations des Etats-Unis, de l’Espagne, du Rwanda, du Pakistan, de la Russie et de l’Inde, en tant que journalistes ou encore interprètes, les membres du club ont eu le privilège d’occuper les locaux du Conseil de Paris : l’Hémicycle de l’Hôtel de Ville de Paris. Ils étaient présents dans le comité environnement, économique et social ainsi que dans le conseil de sécurité et se sont démarqués puisqu’ils ont obtenu une mention de meilleur délégué ainsi que trois mentions honorables !

MrMUN2016

Le 20 et 21 janvier 2016 s’est tenu au sein même du Lycée Maurice Ravel le MrMUN2016. Ouvert à tous les lycéens ainsi qu’à la classe de 5ème OIB (Option Internationale du Baccalauréat), l’évènement a rassemblé 116 personnes. Après une Assemblée Générale, pendant laquelle les présidents et la secrétaire générale ont explicité le déroulement de cette conférence, les participants ont ensuite rejoint leur comité respectif afin de débattre en groupes plus restreints. Le Comité Environnemental, hispanophone, s’est intéressé dans le contexte de la COP21 au thème du réchauffement climatique. Les délégués du Comité des Droits de l’Homme quant à eux ont pu débattre en français et en allemand sur la question des migrants. Enfin, le Conseil de Sécurité a rassemblé les autres participants autour de la question : Comment lutter contre l’expansion de l’organisation terroriste Daesh ?, qui a été débattue en anglais. Les résolutions passées en comités ont été présentées, débattues et votées lors de l’Assemblée Générale du 21 janvier. Cette expérience a été un enrichissement personnel pour chaque élève et a permis chacun d’approfondir ses connaissances sur des actuels.

Réunions

Pendant l’année scolaire 2015-2016, les membres du club MrMUN se sont réunis à plusieurs reprises pour débattre sur des thématiques actuelles en suivant les règles d’une simulation de l’ONU. Ainsi, ils se sont intéressés à la question des migrants, du réchauffement climatique et à la prostitution en respectant bien évidemment l’opinion du pays qu’ils représentaient. Ils ont pu de cette manière s’entraîner à la rédaction de résolutions et de discours ainsi qu’améliorer leur capacité oratoire, et ce en plusieurs différentes langues. Les prises de paroles se sont faites en français, anglais, allemand et espagnol et ont pu être traduites simultanément grâce aux membres qui ont pris le rôle d’interprète. D’autres élèves se sont aussi entrainés à la fonction de journaliste.
Suite aux attentats du 13 novembre à Paris, le club MrMUN a aussi organisé une réunion exceptionnellement ouverte à tous les élèves du Lycée Maurice Ravel. Celle-ci avait pour but, pour les personnes le souhaitant, d’échanger et de d’exprimer leur propre opinion sur ces évènements tragiques.

L’Histoire du club

Le club MrMUN a été créé au sein du Lycée Maurice Ravel à la suite de la participation de 8 élèves au HdBMUN2015 organisé par le lycée Honoré de Balzac. Pendant cette première expérience MUN, ils ont pu débattre dans les locaux du Conseil Régional d’Ile-de-France en tant que délégations du Japon, de la Syrie, du Luxembourg, de l’Irlande et de l’Ukraine dans le Comité Légal. Trois élèves ont aussi participé au HdBMUN en tant que journalistes et interprètes. Très enthousiastes face à ce concept, ces huit élèves ont décidé de reproduire ce qu’ils avaient appris dans cette conférence dans leur propre lycée. Avec le soutien de la direction, de l’administration ainsi que de deux professeures qui les ont accompagnés dans leur démarche, le club MrMUN s’est formé à la fin de l’année scolaire 2014-2015. Les huit membres fondateurs ont ainsi désigné le bureau pour la première année :
Présidents : Clément SCHNEIDER et Lili VESSEREAU
Secrétaire Générale : Blanche BACHMANN
Porte-Parole : Shaïma EL MANANI
Dès la rentrée de septembre 2015, des entretiens ont été réalisés par les membres du bureau pour sélectionner les candidats qui souhaitaient rejoindre le club. A l’issue de ceux-ci a eu lieu la première réunion du MrMUN, constitué des huit membres fondateurs et des douze nouveaux, pendant laquelle les présidents ont présenté le programme de l’année et ont expliqué les règles d’une modélisation des Nations Unies. Le club a aussi élu le restant du bureau :
-Trésorière : Anne PERRONET
-Secrétaire anglophone : Marco MICCOLIS
-Secrétaire germanophone : Lina MEHDI
-Secrétaire hispanophone : Frida CORNEJO
-Liste des membres du club pour 2015-2016
Blanche BACHMANN, Miléna PLATE-KUBIAK, Mila PREVOST-VYRA, Jasmine RIVILLON, Marie-Agnès LAFFOUGERE, Shaïma EL MANANI, Quentin DUGUET, Maxime BLONSKI, Clément SCHNEIDER, Lili VESSEREAU, Almaz LECOQ, Iphigénie GONNET, Lina MEHDI, Frida CORNEJO, Noor SANCHO, Lilian GONZALEZ, Mathilde LHUIZIERE, Marco MICCOLIS, Anne PERRONET